fbpx

Atteyat al-Abnoudy

Née en 1939 dans une famille de classe ouvrière dans un village du Delta du Nil, Atteyat Al-Abnoudy n’était pas destinée à devenir réalisatrice. Pourtant, elle est partie faire des études de journalisme à l’Université du Caire, qu’elle a financées en travaillant comme actrice de théâtre, avant de se consacrer au cinéma et de devenir la « mère du documentaire égyptien » et l’une des pionnières du cinéma du monde arabe. Surnommée la «cinéaste des pauvres», sa décision de filmer les gens dans leur vie quotidienne, dans leurs dures conditions de travail et de précarité, a fait scandale à une époque où le cinéma était perçu par les autorités comme une arme de propagande. Ses documentaires, qui dépeignent les réalités économiques, sociales et politiques de l’Egypte, ont souffert de la censure à plusieurs reprises et Atteyat a fini par créer sa propre maison de production pour pouvoir mener à bien ses projets en toute liberté. Le réalisme poétique de ses films a inspiré des générations de documentaristes. Le FCAT rend hommage à cette grande personnalité du cinéma, décédée en 2018, en projetant quatre de ses premiers courts-métrages.

Atteyat al-Abnoudy

AL-AHLAM AL-MUMKINA

Genre:
Pays:
Année:
Caractéristiques: 31’ | Color | VO árabe subt. español

Atteyat al-Abnoudy

AL-SANDWICH

Genre:
Pays:
Année:
Caractéristiques: 12’ | color | VO árabe subt. español

Atteyat al-Abnoudy

HUSAN AL-TIN

Genre:
Pays:
Année:
Caractéristiques: 12’ | b&n | VO árabe subt. español

Atteyat al-Abnoudy

UGHNIYAT TOUHA AL-HAZINA

Genre:
Pays:
Année:
Caractéristiques: 12’ | b&n | VO árabe subt. español